Loading...
Commerce

L’importance de dresser un état des lieux

 

L’état des lieux est un document important qui lie le bailleur et le locataire dans un contrat de bail. Celui qui est rédigé avant la remise des clés au locataire, s’appelle « Etat des lieux d’entrée » et celui après la location, appelée « Etat des lieux de sortie ». Ainsi, c’est un document qui engage les deux parties dans toute son intégralité. D’une manière générale, l’état des lieux permet de garantir que le locataire a bel et bien respecté ses obligations d’entretien et de réparation, en cas de dommages survenus au cours de la location. 

 

Qu’est-ce qu’un état des lieux ?

Un état des lieux est un document qui décrit en détails l’état d’un logement et des équipements mis en location. En général, l’état des lieux est réalisé à l’entrée du locataire. En d’autres termes, l’état du logement et des équipements doit être conforme à celui qui est écrit sur le document. Un autre état des lieux est également dressé au départ du locataire. 

 

L’importance de faire un état des lieux à Paris pour les étudiants 

A priori, l’etat des lieux paris est très important pour les étudiants qui concluent un contrat de bail. C’est le seul document qui décrit l’état général du logement ainsi que celui des équipements. L’état des lieux d’entrée et de sortie est rédigé dans le but d’éviter d’éventuels conflits avec le bailleur. En tout cas, pour éviter tout malentendu, l’étudiant a le droit de faire une visite des lieux, avant la remise des clés. 

 

Les avantages de rédiger un état des lieux 

Un état des lieux vous permet d’être à l’abri d’éventuels conflits. Il sert à :

  • Décrire globalement l’état du logement à l’entrée du locataire ;
  • Constater les éventuels dégâts à la sortie du locataire ;

Ainsi, l’état des lieux est un document important qui lie les deux parties dans le contrat de bail. Il permet au bailleur de s’assurer de l’état général de son logement et des équipements mis à la disposition du locataire. En cas d’une quelconque dégradation, il est en droit de demander une indemnisation pour la réparation et l’entretien de son habitation. De son côté, pour le locataire, c’est une sorte de garantie que le logement et les équipements sont en bon état. D’ailleurs, les biens immobiliers mis en location doivent toujours être en parfait état. A la fin du contrat de bail, les deux parties doivent toujours faire ensemble une vérification des biens loués. 

 

Comment vérifier l’état de l’habitation ?

Pendant la vérification, les deux parties doivent être présents sur les lieux. Néanmoins, ils peuvent toujours être représentés par un mandataire. Il s’agit d’une vérification minutieuse de tous les biens mis en location. Ceci est absolument nécessaire afin d’éviter tout conflit. 

Concernant les équipements, il est préférable de les brancher, afin de s’assurer qu’ils fonctionnent parfaitement. D’ailleurs, dans l’état des lieux, il faut mettre les observations (neuf, bon état, mauvais état). 

L’état des lieux est-il obligatoire ?

En principe, la rédaction d’un état des lieux n’est pas obligatoire. Cependant, ce document est important, dans la mesure où il peut obliger le locataire à assumer ses responsabilités et réparer les éventuels dégâts qu’il a causés. De ce fait, il est toujours recommandé d’établir un état des lieux.

Ce qu’il faut mentionner dans un état des lieux, selon la loi Alur

Pour être reconnu légal, un état des lieux doit contenir :

  • L’adresse de l’habitation ;
  • Le nom et l’adresse du locataire/bailleur ;
  • La date de l’établissement de l’état des lieux ;
  • Le relevé des compteurs (eau, électricité, gaz) ;
  • La description des équipements et des installations diverses ;